La réforme de l’orthographe

Dans le poulailler
Dictée de la maitresse:
« Les poules sortaient du poulailler dès qu’on avait ouvert la porte. »
Les élèves ont écrit:
« Les poules sortaient du poulailler. Des cons avaient ouvert la porte »

Faites votre nichoir vous-même, et invitez les Martinets !

Les premiers martinets noirs sont arrivés au sud de la France !

SOS Martinets

Tout d’abord, il vous faut fabriquer un nichoir.

P1230507

En téléchargeant ce fichier, vous trouverez un plan de montage et un plan de découpe vous indiquant comment fabriquer jusqu’à 8 nichoirs comme celui de cette photo.

Il faut ensuite choisir son emplacement avec soin.

emplacements nidb++

Il faut enfin signaler sa présence aux martinets. Pour ce faire, vous pouvez télécharger les chants de martinet et les diffuser en boucle en suivant ces recommandations :

Comment diffuser

Pour diffuser ces chants de Martinets, vous pouvez mettre en place un système de diffusion comme indiqué ci-dessous :

Setting up the sound system MP3

Voir l’article original

Le bois du Jura obtient l’Appellation d’Origine Contrôlée 

© France 3 Franche-Comté : Lucie Thiery
© France 3 Franche-Comté : Lucie Thiery

Les professionnels attendaient cette distinction depuis 14 ans. Sur proposition de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), le bois de sapin et d’épicéa du Jura vient d’obtenir l’homologation d’Appellation d’Origine Contrôlé (AOC) par arrêté ministériel.

Par Vanessa Hirson Publié le 26/03/2019 à 17:33 Mis à jour le 27/03/2019 à 17:30
Xavier Lacroix, le président de l’association Française pour l’AOC Bois du jura, est soulagé. Après 14 ans de travail acharné avec la filière des bois résineux jurassiens, le bois de sapin et d’épicéa du Jura est enfin reconnu. « On est satisfaits, c’est sûr, mais on regrette d’avoir perdu tout ce temps ».

Qu’est-ce que ça va changer ?

Le bois de sapin et d’épicéa du Jura a bénéficié, pendant de longues années, d’une grande notoriété qui malheureusement périclitait à mesure que se développaient les importations de bois européens et nordiques.

Dans le même temps, des bois résineux issus des reboisements financés par le Fonds Forestier National, notamment en Limousin, dans le Massif Central et le Morvan arrivent sur le marché. La croissance de ces nouvelles forêts étant beaucoup plus forte que celle des sapinières et des pessières de la montagne jurassienne, exercent une dure concurrence. « Ces nouvelles productions forestières comportent une forte proportion de douglas dont les qualités d’emploi en structure sont comparables à celles des épicéas des Hautes Chaines du Jura, même lorsqu’il pousse à très basse altitude. Il est apparu nécessaire d’adopter, pour les bois jurassien, une stratégie de différenciation appuyée sur la qualité et l’origine. Grâce à cette AOC, on espère retrouver cette notoriété perdue ».

Comment le Bois du Jura a-t-il obtenu sa reconnaissance en AOC ?

L’interprofession des résineux jurassiens a su répondre aux demandes successives de l’INAO, en faisant évoluer les propositions initiales et en vérifiant que le produit à labelliser remplit bien les conditions requises pour que l’appellation soit acceptée. Parmi les conditions demandées, on trouve :

  • Sa notoriété : le bois de sapin et d’épicéa du Jura bénéficie d’une grande notoriété depuis le 17 ème siècle. Avec le développement des chemins de fer, la récolte des résineux du Jura s’est intensifiée et les activités du secteur de la scierie se sont développées pour approvisionner les marchés d’Ile de France et des régions de l’Ouest, jusqu’à concurrencer les approvisionnements de bois scandinaves dans les ports atlantiques.
  • Sa spécificité : la principale spécificité des bois jurassiens de sapin et d’épicéa est le degré élevé de résistance mécanique.
  • Son lien avec le territoir : le terroir intégrant, outre les conditions naturelles (sol, climat), les savoir-faire locaux en sylviculture, exploitation et transformation du bois, et plus largement la culture du bois qui imprègne le territoire.

En savoir plus ► Le cahier des charges de l’AOC Bois Jura

dox42: the way to improve our output management

The digital strategy of the Canton of Jura targets an optimization of the internal processes and the implementation of innovating technologies. These objectives serve to achieve a main goal: Suppressing paper in our daily business works.


At the beginning of this project, we tried to generate documents using out-of-the –box functionalities of the EMS system (SharePoint). And it worked well as we just merged dates, Booleans or text field without enrichment or complex design.


But as soon as we wanted to upgrade our multiple lines field to rich text editor, we were facing issues in the document generation because the native quickparts were really limited and did not manage complex HTML rendering. Our partner suggested to use an output management system to improve our publishing process and to simplify the adjustment of templates in the backend. This way, we now produce a Word model which manages complex parts such as conditional paragraphs, default values or advanced merging patterns.


Some other limitations were solved by the usage of Visual Basic with the embedded code editor.


For now we have separated the design part and the datasource part. It allows us to be autonomous when we want to change the display of these documents. We also have the possibility to design more templates depending on our needs. And when more is needed we know that we have our partner’s support to implement it.

For those reasons I definitely recommend the product dox42 and the company behind it with their high quality partners.

Canton du Jura Logo
Vincent Schaffter vom Kanton Jura

Vincent Schaffter

  • Digital Architect
    Department for Information Technology
  • République et Canton du Jura
  • www.jura.ch